Mon panier

 x 

Panier Vide

L'anniversaire d'Alexandra Ivanovna

ImprimerE-mail
Roman. Portrait d'artiste
L'anniversaire d'Alexandra Ivanovna par Amalthée

8,00 €
Remise
Prix / Kg:
Nom du destinataire
Nombre de caractères saisis :0
Texte de la dédicace
Nombre de caractères saisis :0
L'anniversaire d'Alexandra Ivanovna par Amalthée
L'anniversaire d'Alexandra Ivanovna par Amalthée
Plus de détails

Qui suis-je , moi Liouba ?

Une petite fille à qui, deux femmes enchantées,

Alexandra Ivanovna et Nathalia sa fille, donnèrent un jardin et des poupées, tout en lui intimant une formation de moine copiste.

Devenue une femme , tout a grandi en moi. Mon amour de la musique comme le cheval , la natation , et aussi les longues promenades à pied !

 

Une vie studieuse, épanouie !

La vie qu'à chaque instant je tisse...avec ceux que j'aime . Car j'aime la vie. Et mes rêves !

Le premier de tous, m'emporte un jour vers le chef d'orchestre Yvan Schakovskoï.

L'admiration qu'une fille de mon âge éprouve pour un grand artiste avait suffi. Que pouvais-je lui dire ? Que je parlais le russe... Je préférai attendre , et je demeurai muette...

 

Une harmonie délicate auréaula notre dialogue ; lui et moi avions au fond de l'âme le poids d'un mystérieux passé ; celui de la Princesse Divanin ; mon ailleule Alexandra Ivanovna.

Aujourd'hui , elle a Qautre-vingts dix printemps !

 

Quel cadeau puis-je lui offrir ?

Ouvrez-vite et lisez !

Commentaires des clients

Il n'y a pas encore de commentaire sur ce produit.

 

"Il est possible que le livre soit le dernier refuge de l'homme libre.

Si l'homme tourne décidément à l'automate, s'il lui arrive de ne plus penser que selon les images toutes faites d'un écran, ce termite finira par ne plus lire. Toutes sortes de machine y suppléeront.

Il se laissera manier l'esprit par un système de visions parlantes; la couleur, le rythme, le relief, mille moyens de remplacer l'effort et l'attention morte de combler le vide ou la paresse de la recherche et de l'imagination particulière; tout y sera, moins l'esprit.

Cette Loi est celle du troupeau."

André Suarès 1920

Hélène Cadouin dite "AMALTHÉE"

Borde Basse

82 150 Saint Amans du Pech

France

Aller au haut