Derniers articles du blog

  • La femme de ma vir

      La Femme de ma vie  Par Joël Fauré   La relation affectueuse ou pas d’une mère à un fils a marqué l’histoire, le théâtre, la littérature, l’art en général. Néron a fait tuer Agrippine, ce qui est un exemple extrême. Phèdre dans le théâtre de Racine aime Hyppolyte, ce…

  • Don  Giovanni

    En DVD Don Giovanni Mozart,  da Ponte et Cie Chez Bel Air Classique     Le véritable génie n’a nul besoin de travestir l’œuvre de ses prédécesseurs pour exister. La discussion sur la nécessité de paraître moderne à tout prix est un serpent de mer. Depuis des siècles ressortent ça…

  • Ballade pour un discophile

    Marianne Crebassa Seguedilles  Elle est née à Béziers , mais elle est d’Agde, une jolie station balnéaire où l’eau de mer du rivage est pure. À l ‘école de musique de sa ville elle apprend le piano puis ensuite se dirige vers l’école de musique de Sète et le Conservatoire de…

 

"Il est possible que le livre soit le dernier refuge de l'homme libre.

Si l'homme tourne décidément à l'automate, s'il lui arrive de ne plus penser que selon les images toutes faites d'un écran, ce termite finira par ne plus lire. Toutes sortes de machine y suppléeront.

Il se laissera manier l'esprit par un système de visions parlantes; la couleur, le rythme, le relief, mille moyens de remplacer l'effort et l'attention morte de combler le vide ou la paresse de la recherche et de l'imagination particulière; tout y sera, moins l'esprit.

Cette Loi est celle du troupeau."

André Suarès 1920

Hélène Cadouin dite "AMALTHÉE"

Borde Basse

82 150 Saint Amans du Pech

France

Aller au haut